Comment se servir d’un perforateur burineur ?

Les perforateurs burineurs sont souvent utilisés pour percer des trous dans le béton. Certains sont également utilisés pour insérer ou retirer des vis. Apprenez à utiliser et à entretenir un perforateur burineur.

Un perforateur burineur, comment l’utiliser ?

Pour que le perforateur burineur puisse répondre correctement à vos besoins, il faut suivre ces étapes :

 

  • Achetez le bon perforateur

 

Pour un usage domestique, un perforateur moins couteux fera l’affaire. Mais pour un travail professionnel, n’ayez pas peur d’investir dans du bon matériel, même c’est généralement plus cher.

 

  • Familiarisez-vous avec les mèches de perçage

 

Il existe des mèches spécifiques pour chaque tâche que vous voulez accomplir. Les mèches utilisées pour le perçage du bois ont des extrémités pointues et ceux qui sont en noir uni sont généralement utilisés pour les métaux. D’autres types de mèches comprennent des embouts de vissage et des fentes hexagonales pour s’adapter à d’autres têtes de vis.

 

  • Lisez le manuel

 

Lisez toujours le manuel de l’utilisateur pour faire connaissance de votre perforateur burineur et suivez toutes les précautions de sécurité indiquées dans le manuel.

 

  • Installez la poignée

 

Installez la poignée en ajustant l’anneau attaché à travers le mandrin, sur le roulement. Ajustez le diamètre de l’anneau en tournant la poignée. Certains perforateurs burineurs utilisent des vis pour serrer la bague.

 

  • Fixez la mèche

 

Desserrez le mandrin à l’aide de l’écrou de blocage fourni avec votre perforateur. Une fois que diamètre est réglé pour convenir à votre mors, placez le mors à l’intérieur du mandrin. Serrez et bloquez la mèche à l’aide de l’écrou de blocage.

 

  • Ajuster le guide de profondeur

 

Ajustez le guide de profondeur de votre perforateur en tournant la poignée pour la desserrer. Positionnez le guide de profondeur et verrouillez-le en tournant la poignée. Cela garantit que votre mèche n’ira pas trop loin en profondeur.

 

  • Passer en mode marteau

 

Tournez le commutateur à l’icône de marteau pour commencer à percer en mode marteau. Ce mode a un mouvement vers l’avant et vers l’arrière qui facilite le perçage dans le béton.

 

  • Contrôlez l’action rotatoire

 

Contrôlez la rotation de votre outil en appuyant l’interrupteur vers l’avant. Dans ce mode, votre perforateur tournera dans le sens des aiguilles d’une montre. Passer l’interrupteur vers l’arrière fera tourner le perforateur dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

 

  • Mesurer et marquer le béton

 

C’est assez simple ! Mesurez et marquez l’endroit où vous voulez faire un trou.

 

  • Commencez le perçage

 

Alignez la mèche avec la marque et appuyez lentement sur la gâchette. Faire un exercice droit et stable en ayant une main sur la poignée et l’autre sur la poignée de la gâchette. Évitez de manquer la marque en contrôlant la vitesse de rotation. Commencez lentement et une fois que la mèche pénètre le béton, augmentez graduellement la vitesse.

 

  • Mettez en rotation continue

 

Vous pouvez régler perforateur burineur en rotation continue en utilisant votre pouce pour appuyer sur le petit bouton le plus proche de la gâchette. Ceci est pratique pour les travaux qui nécessitent un temps plus long.

 

  • Enlever les débris

 

Le processus de perçage produit des débris qui peuvent coller à votre mèche et le rendre terne. Ces débris collent parfois aussi autour du trou. Pour de meilleurs résultats, arrêtez votre perforateur et retirez les débris.

Comment l’entretenir ?

Voici quelques conseils pour aider votre perforateur burineur à fonctionner efficacement.

  • Arrêtez d’appuyer si fort et laissez l’outil faire le travail.
  • Laissez le matériau que vous percez et la taille du perforateur déterminer le type de mèche que vous utilisez.
  • Essuyez la saleté et les débris de l’extrémité de la mèche qui pénètre dans le perforateur pour empêcher la défaillance du porte-outil et le blocage.
  • Graissez la tige du mors à chaque changement de mèche pour éviter une usure du porte-embout.
  • Utilisez la graisse recommandée par le fabricant et suivre les directives de poids et de viscosité.
  • Sachez ce que signifient les voyants d’entretien à DEL de votre outil et suivez les directives d’entretien recommandées lorsqu’ils vous alertent.

Pour finir, voici les modèles conseillés par les professionnels :

 

  • Milwaukee 2607-20 M18 ½

 

Si vous recherchez perforateur robuste qui peut vous fournir une maniabilité facile, le Milwaukee est un excellent choix pour toutes les tâches de bricolage légères que vous avez à faire chez vous. Il s’agit d’un perforateur qui peut fournir la puissance et la performance de perçage dont vous avez besoin.

 

  • Bosch 1191VSRK Single-Speed Hammer Drill

 

La conception légère est parfaite pour le perçage de petit diamètre. Le moteur de sept ampères fournit le meilleur rapport performance / poids. Sa poignée peut tourner à 360 degrés et le jauge de profondeur offre une grande liberté de mouvement. La conception compacte combine un mécanisme d’impact agressif avec un moteur plus puissant.

 

L’epilation à domicile : le meilleur choix

Face à cette tendance, les méthodes d’épilation qui se passe (laser, épilateur lumière pulsée, électriques) qui, dans l’ombre de vieilles méthodes (rasoir, pince à épiler, cire d’abeille).

Mais l’épilation électrique reste toujours un véritable classique de cheveux, pas cher et efficace.

les Différents modèles d’appareils envahissent les marchés, y compris épilateur électrique adapté pour un usage personnel. Si vous avez des doutes quant à l’efficacité et par conséquent, l’achat de ce jouet, voici quelques points qui pourront vous convaincre

Épilation à domicile

Avec un epilateur electrique, vous serez en mesure de commencer à la maison.

Lors de l’achat, préférez les appareils sont équipés d’un système anti-douleur et un peu de pinces rotatives, y compris si vous l’utilisez pour la première fois ou si votre peau est sensible.

il est recommandé de stocker au froid de ces types d’épilateurs après chaque utilisation. Vous pouvez également vous procurez des modèles comportant des petites poches d’air, installés dans leur tête.

épilateurs électriques ont de vitesse, réglable en fonction de la zone d’épilation et de la caractéristique des poils à enlever.

Si votre budget vous le permet, choisissez des modèles équipés d’un système de formation. Plus cher, ils sont équipés de disques en céramique antibactérien composant. Ils évitent les risques d’irritation et de l’acné.

des résultats satisfaisants

Une partie du corps à l’épilation– jambes, bras, maillot, aisselles; votre peau sera plus lisse après la session, et le restera longtemps.

En fait, il ne sera pas la repousse de quelques semaines, et les poils deviennent de plus en plus fines. De plus, vous n’avez pas à attendre jusqu’à ce que vos cheveux atteignent une certaine longueur avant d’effectuer une autre session.

dispositif pratique

Facile, vous pouvez prendre des épilateurs électriques partout dans les sacs, et en vacances et simplement.

d’autre part, le modèle imperméable à l’eau offrent la possibilité d’épilation sous la douche, cela vous permettra d’éviter les rougeurs et les boutons.

Quel appareil utilisez-vous?

Florence Foresti is a Fucker !

Hier soir avait lieu la représentation lilloise du nouveau spectacle de Florence Foresti. Aussi, en fans de son précédent spectacle, Mme Bomb et moi-même avons cassé notre tirelire (45 € la place quand même, hum hum), et avons acheté (bien en avance) nos précieux sésames pour cette représentation au théâtre Sébastopol.

Le spectacle commençant à 20h30, nous nous dirigeons tranquillement vers le théâtre et y arrivons aux alentours de 19h15. Et là, surprise, il y a déjà du monde. Beaucoup de monde. Les escaliers menant au théâtre sont totalement occupés, ainsi qu’une bonne partie du trottoir jouxtant celui-ci. Bigre.
L’explication : Florence Foresti est plutôt populaire, et nous ne sommes pas les seuls à apprécier son humour. Euh non, çà c’est un lieu commun. Non, la réelle explication, c’est que les billets d’entrée n’étaient pas numérotés, et que donc le placement dans le théâtre était libre. De ce fait, les gens, tous plus avides les uns que les autres d’obtenir les meilleurs places dans la salle, sont arrivés le plus tôt possible sur place.

Et, je ne sais pas si vous avez déjà remarqué ce phénomène, mais dans ce genre de situation, l’être humain a tendance à devenir le dernier des abrutis. Dès que les portes s’ouvrent, c’est à celui qui poussera le plus, qui se faufilera devant tout le monde, bref, qui entrera le premier, quoi qu’il en coûte. Et çà m’exaspère, vous n’imaginez pas à quel point.

Enfin bref, stop aux digressions, 20h30, le spectacle commence. Florence Foresti arrive sous les vivats du public, acclamée pendant deux bonnes minutes avant même d’avoir dit un mot.

Et pendant une bonne heure et demie, Foresti va se montrer digne de ces applaudissements. Son nouveau spectacle, qu’elle délivre d’une traite, sans interruption entre les sketches, s’articule autour de sa récente maternité. Foresti utilise cet évènement majeur dans sa vie personnelle pour nous faire rire, en nous faisant notamment partager quelques expériences (vécues ou non, qui sait ?) qui pimentent parfois la vie des jeunes parents : la nounou gothique, la poussette qui ne se replie pas, le coup de vieux en se regardant dans la glace ou sur le dancefloor, le baby blues… Bref, tout est bon pour nous faire rire.

Mais derrière l’aspect comique, on sent que Florence Foresti a fait de ce spectacle quelque chose de beaucoup plus personnel qu’elle ne l’avait fait précédemment. Peut-être est-ce là une façon pour elle d’exprimer toutes les joies, les peines, les émotions et les frustrations que peut ressentir une jeune maman.

Tout çà avec humour, bien entendu 😉